Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Angoulême

  • Angoulême (16) - Festival Émoi Photographique

    Le festival d'Angoulême "Émoi Photographique" est de retour du 9 avril au 8 mai 2022.

    EmoiPhoto_2022.pngOutre les expositions en extérieur de Mathieu Bonizec sur le parvis de l'hôtel de ville, et de Nathalie Hamm et Arthy Mad sur la place Louvel, de nombreux bâtiments ont été sollicités pour accueillir les expositions.

    Ainsi Peggy Allaire est au Musée d'Angoulême, et Olivier Mattel et Fabien Debrabande au Théâtre d'Angoulême.

    L'Hôtel Saint-Simon réunit Paule Neele, Franck Brudieux, Grégoire Dupuis, Muriel Pierrot, Justine Darmon, Dorothée Machabert, et Oswald Lewat.

    L'Hôtel du Département reçoit Alain Goirand, MAF et Felipe Zapico.

    L'Hôtel du Palais accueille Thierry Parezys.

    Et enfin l'Espace Franquin expose Dominique Agius, Les Chevaliers et Alain Rivière-Lecoeur.

    Ce festival est ouvert jusqu'au 8 mai 2022.

    On trouvera toutes les heures d'ouvertures ici.

     

  • Angoulême - Émoi Photographique 2017

    L'Émoi Photographique est un festival important à Angoulême et son agglomération.

    L'association qui organise cette manifestation s'attache à présenter un large panorama de la photographie.

    Ainsi, outre des invités emblématiques et des photographes venus de toutes les régions, y compris africains, ce festival montre son éclectisme en rassemblant des photographes traditionnels, des plasticiens, et d'autres pratiquant ce qu'on appelle des techniques alternatives (techniques anciennes).

    Comme chaque année depuis 2013, on y découvre de nouveaux talents qu'il sera intéressant de suivre. Certains présentent des travaux encore jamais exposés.

    Les exposants:

    Jean-Michel Leligny, Émilie Masson et son adorable "bourriquet", Jean-Daniel Guillou engagé "Pour les yeux du monde", Warren Saré et son bel hommage aux anciens combattants du Bénin et du Burkina Faso ayant combattu sous le drapeau français, Jean-Michel Delage, Anna Bambou, Irina Sovkine et son troublant bestiaire imaginaire, Nicolas Auvray, JL Aubert, Cushmok, Mniha, Arnaud Makalou, Baudoin Mouanda, Louis Oke Agbo, Arnaus Hubas, Anne-Lore Mesnage, Christophe Argoues, Jean-Charles Dehedin, Brigitte Manoukian, Paul-Émile Objar, Michel Claverie, Bruno Mercier, et enfin Barthes & Amaral dont on avait déjà pu suivre les travaux récemment à Limoges (IPL 2015).

    blog-EmoiPhotographique_2017.jpg

    Du 25 mars au 30 avril 2017, expositions réparties sur 14 lieux.

    Voir programme complet.